FANDOM


Qui est-ce ? Modifier

L'Étoile (autrement appelé Mothercore) est l'ultime boss du jeu de base. Elle se présente sous la forme d'un simple visage bleu quasi-inexpressif (Sigma si tu nous entends), si ce n'est ce sourire malicieux, qu'elle garde en permanence. Pour l'atteindre, l'Étranger doit atteindre une tour sur le monde natal de l'Architecte, dans lequel il trouvera une armure spéciale, semblant lui permettre de se déplacer dans l'espace à son aise. Une fois dans l'atmosphère, il remarquera les fameux Mondes-Prisons qui le retenait depuis si longtemps et le Vaisseau-Mère, loin devant. En s'y rapprochant, il va se rendre compte que son Destin est maintenant entre ses mains : quel va être sa prochaine et dernière décision ?

Dès l'arrivée de Rider dans le vaisseau, il va devoir faire un choix : accepter l'assimilation de la planète en envoyant une armada de guerriers, ou bien contrer l'assaut initial et combattre l'Étoile pour défendre la planète.

Si Rider décide d'accepter d'assimiler la planète, une cinématique se lancera et montrera l'une des fins possible du jeu, où une armée de Rider se réveille de leur sommeil pour envahir la planète et la mettre à feu et à sang. Durant cette dernière cinématique, le ciel de la planète sera rouge écarlate, des flammes la frapperont de toute part et on y verra l'Architecte se baisser symboliquement vers son enfant pour la protéger, au péril de sa vie. L'existence de son monde natal est compromise et risque ainsi de disparaître ou, vouée à être modifiée à tout jamais.

Si Rider décide de contrer l'assaut initial, le combat final se déroulera, avec un Mothercore incrédule : rien n'annonçait la possible rébellion de Rider et il est évident qu'il faut le désactiver à tout jamais. Seulement voilà, l'Étranger n'est pas prêt à abandonner, pas aussi prêt du but.

La Phase de Voyage jusqu'à l'Étoile et la Phase de Combat sont accompagnées par la musique de Danger, respectivement "7:53" et "8:02". Concernant les deux Fins possibles, la Fin Rébellion et la Fin Assimilation sont elles aussi concoctées par Danger, "19:06" et "19:07".

(P.S : J'aurai aimé faire moins fat avec les liens, mais la manière la plus compacte donnait une apparence dégueulasse au texte, à moins que je m'y sois mal pris, du coup désolé pour les 4 vidéos à la suite comme ça !)

Danger - 7-53 (from Furi original soundtrack)

Danger - 7-53 (from Furi original soundtrack)

(Phase de Voyage)

Danger - 8-02 (from Furi original soundtrack)

Danger - 8-02 (from Furi original soundtrack)

(Phase de Combat)

Danger - 19-06 (from Furi original soundtrack)

Danger - 19-06 (from Furi original soundtrack)

Danger - 19-07 (from Furi original soundtrack)

Danger - 19-07 (from Furi original soundtrack)

Apparence d'une IA Conquérante Modifier

L'Etoile - 1

L'Étoile, au moment de faire le Choix

Concrétement, cette section risque d'être plus courte que n'importe quel autre personnage. Le visage du Mothercore est bleu, avec un sourire malicieux et une sorte de 3ème oeil sur le front, pouvant métaphoriquement représenter l'omniscience, le fait qu'elle voit tout, qu'elle observe avec attention. Le fait qu'elle soit inexpressive pourrait signifier aussi qu'elle n'est qu'une image d'une personnalité dans la tête de Rider, une simple représentation de ce qui est son maître, vu que le Rider n'a jamais parlé ou n'a jamais vraiment ouvert la bouche de tout le jeu, cela pourrait se comprendre, mais n'est pas la meilleure des théories.

L'Etoile - 3

Les mains et le bouton rouge de l'Étoile

D'un autre côté, l'Étoile est protégée par 4 mains gigantesques, qui lui servent d'armes contre Rider, mais aussi de bouclier contre les tirs. Tant que ses mains tiennent, il est impossible d'attaquer l'Étoile frontalement. De même, on remarque que l'endroit où se trouve les deux personnages est en fait le cœur même du Vaisseau-Mère dans lequel ils se trouvent. Le Bouton Rouge se trouvant juste en-dessous du visage de l'Étoile peut en témoigner : il correspond sûrement au bouton d'activation de l'invasion Rider, mais pour que le Mothercore puisse l'utiliser, il lui faut l'accord et l'autorisation du Rider-Chef. Si ce dernier se rebelle, il n'y a aucune manière de savoir si la planète-cible est prête à être assimilée ou non, aussi est-il compréhensible qu'elle n'active pas l'armada Rider pendant le combat.

Histoire d'un Vaisseau-Mère Implacable Modifier

L'histoire de l'Étoile n'est pas explicite, comme pour les autres Gardiens, mais à la différence, c'est que la Voix ne sait rien d'elle. La preuve : il est resté sur Terre avec sa fille, n'étant conscient que du fait que Rider devait faire un choix qui allait possiblement changer la destinée de la planète. Seulement, un message en particulier est à noter de sa part : quand Rider perd toutes ses vies dans ce combat, La Voix lui parle dans sa tête, et lui dit ces phrases-clés : "ça se passe entre toi et ta conscience. Au fond de toi tu sais qui devrait gagner ce combat. Ce qui compte, c'est ce que tu vas faire maintenant.". L'Étranger ne peut pas mourir, sa seule manière d'avoir un impact sur le monde, c'est de se battre, et de continuer à persévérer, quelle que soit la difficulté.

L'Etoile - 4

L'Étoile activant les drones de défense pour essayer d'éliminer Rider

Cependant, le Mothercore donne parfois des indices intéressants pendant le combat :

- Tout d'abord, pendant la deuxième phase de combat, elle peut dire "Ta mission était critique. Notre survie en dépendait.". Toujours dans cette même phase, elle peut dire "Tu devais confirmer que la planète était propice à être assimilée. Mais tu as été pris. Et maintenant ça.".

- Dans la phase 3, elle dit "Ils ne savent même pas que nous existons."

- Dans la phase 4, elle dit "Tu as des traits que nous n'avons jamais vu chez les nôtres : égoïsme, arrogance.". Une autre phrase de cette phase : "Un Rider ne peut pas faire passer son intérêt avant le nôtre.". Encore une autre : "Tu es parti en conquérant. Tu reviens en traître."

- Après avoir vaincu l'Étoile, elle dit ceci : "Tu les as peut-être sauvés cette fois. Mais qui les protègera la prochaine fois ?"

(Je retourne sur cette page plus tard, ne vous inquiétez pas !)